Blogue


  • Nos commanditaires

11 mars
2014

Rêver au Sud

 

La neige peut bien se montrer encore le bout du nez, la glace se prélasser dans les stationnements,  rien ne vous empêche de rêver à la chaleur et l’effervescence du sud… le sud de la Gaspésie! Mer et rivière, sable et galets, voile et pagaies, forêts et montagnes, musique et théâtre, couleurs et saveurs et surtout,  la chaleur et les  sourires des gens de la Baie-des-Chaleurs prêts à vous accueillir avec bonheur et bonne humeur!

 

 

17 décembre
2013

Un temps parfait pour tous les goûts

Elle est belle et bien arrivée cette si belle neige ah oui, et le froid qui l’accompagne… C’est merveilleux, car ce temps contente tout le monde.  Les plus audacieux s’habilleront de leurs vêtements aux fibres anti glacial et skieront sur le plat ou en montagne, ils prendront les guides d’un cerf-volant gigantesque pour faire l’oiseau dans le vent d’hiver et graviteront des sentiers en raquettes ou ski hors-piste, sans oublier les parties d’hockey entre amis sur les glaces extérieures.  Les plus frileux ont Dame nature de leur bord pour s’emmitoufler à la maison ou faire du ski de chalet auprès d’un poêle à bois, tout en dégustant des gâteries bien de chez nous accompagnées de liquide enivrant ou non achetés à la boulangerie ou à l’épicerie fine la plus près du nid douillet.  En ce temps des fêtes, Tourisme Baie-des-Chaleurs vous souhaite de vivre notre coin de pays avec toutes ses couleurs et flaveurs.  La chaleur humaine et celle de la beauté naturelle sont au rendez-vous pour maximiser des vacances inoubliables.  Profitez-en bien!

18 novembre
2013

Pré-saison

La neige joue au prestidigitateur, elle apparaît, disparaît, réapparaît.  Les animaux ne semblent pas chigner, mais certains humains craignent le froid, la glace et la neige.  La douceur hivernale de la Baie-des-Chaleurs nous promet de belles activités en plein air et en ces temps incertains, profitez-en pour gratter la vieille cire de vos skis de fond et bien y faire fondre la couche de base,  aiguisez vos patins et skis alpins, faites une fouille archéologique pour retrouver le toboggan de bois serré si loin derrière le set de patio dans votre cabanon! Lorsque le temps se sera stabilisé, vous serez fin prêts pour accueillir la saison blanche pourtant si colorée d’activités!

12 septembre
2013

Les couleurs du gris

Le temps est entre le noir et le blanc, il est généralement gris.  Ce gris peut paraître drabe et sans vie à saveur déprimante pour certains.  Pourtant cette couverture grise qui donne les premiers effluves automnaux est tissée de couleurs et de vies.  Voyez les fruits rouge vif des pommiers et des cormiers, l’oranger qui se pointe sur les feuilles des érables et des chênes.  Les cris libérateurs des familles d’outardes qui s’attardent dans la Baie-des-Chaleurs pour emporter avec elles une sorte de carte postale afin de bien passer  l’hiver.  Quant à nous, activons-nous sur nos sentiers à vélo ou à la course ou bien une bonne marche qui nous colorera les joues et le coeur  tout à la fois! Profitons de nos magnifiques  paysages pour égayer ce faux gris d’automne…

 

16 juillet
2013

Lorsque le vent et la chaleur deviennent colocataires

Une chaleur insupportable s’est installée dans la Baie-des-Chaleurs, elle s’est dit:  »Ben v’la ma place! ».  Le vent lui, un peu jaloux, tente de faire aussi sa place et, agréablement, les deux comparses  cohabitent et équilibrent notre relation avec Mère Nature. Ce qui nous permet de jouir du vent dans les voiles et d’y sentir cette liberté sans bruit de moteur,  de surfer en kayak sur les vagues et sentir la noix de coco d’Hawaï en Gaspésie.  Les vagues se transforment aussi  en tremplins pour planer en kitesurf, soulève les cheveux comme dans une pub de shampoing au sommet d’une montagne.  Le vent transporte également de bonnes odeurs qui émanent des restos, les rires et émotions du public des théâtres d’été et contes de bord de mer.  Le tout accessible ici dans la magnifique Baie-des-Chaleurs…

6 juin
2013

De la fenêtre de mon bureau…

 

… je vois des pommetiers aux fleurs rose fuchsia qui accueillent par dizaines des petits oiseaux dont j’aimerais tant connaître les noms, des pissenlits assez longs qu’ils doivent s’imaginer qu’ils pourront enfin vivre tout l’été, des traceurs de lignes blanches sur les terrains de soccer, un adepte de cerf volant traction sur le barachois qui fait tourner les têtes à chaque saut dans les airs, une marina qui se garnie de pontons retrouvant leurs ballotements estivaux, des coureurs qui poursuivent leur entraînement pour un prochain marathon, du sable qui se fait dorer au soleil et une promeneuse qui y cherche ses premiers trésors de bord de Baie-des-Chaleurs.  Merci à ces doux messagers de l’été !

 

29 avril
2013

Signes du printemps

Se gambadant à longueur de journées à l’affût de nourriture ou de petits coins tranquilles pour roupiller, les familles de canards et d’outardes signalent l’arrivée des beaux jours dans la Baie-des-Chaleurs!  La fine glace tient à peine au bord des rives sur lesquelles s’y agrippe plutôt le goût de profiter de cette chaleur qui resplendit sur nos figures blanchies par le froid passé.  C’est ainsi que nous pouvons laisser s’accumuler la liste des activités estivales à planifier.

Pourquoi ne pas entamer la chose dès aujourd’hui? Vélo, kayak, canot, état de la tente de camping, sans en faire de longs périples, sortons des hangars notre matériel de plein air, c’est le moment parfait pour vérifier leur squelette, magasiner les aubaines ou user du bouche-à-oreille pour les remplacer à temps pour la haute saison.

Les plus admiratifs profiteront de ces beaux jours pour folâtrer tranquillement sur les sentiers forestiers qui s’assèchent ou le bord de mer qui laisse enfin voir ses trésors de bois et de pierre, tout en espionnant la faune et la flore qui s’éveille.

Laissons donc la nature inspirer nos sens sportifs ou plus poétiques…

21 décembre
2012

Ah! comme la neige a neigé…

Émile Nelligan pourrait profiter de cette belle neige dans la Baie-des-Chaleurs!

Bien chaussés, partons marcher au abords de notre si belle baie y faire craquer la neige avant sa transformation en glace, y sentir le frimas et jouer à cache-cache avec les oiseaux qui nous accompagne l’hiver durant. Raquettes aux pieds, pourquoi ne pas arpenter les sentiers reconnus comme ceux de Carleton-Maria, du Ruisseau-Creux à St-Alphonse, du Village de l’Héritage britannique à New Richmond, de Paspébiac et des multiples centre de skis de fonds qui offrent plusieurs kilomètres pour s’amuser en chaussures de coureurs des bois… N’oubliez pas que la Coupe Intersport arrive vite avec ses grands skis de fond!  Exercez-vous dans le réseau officiel de ses pistes de Bonaventure, Caplan, New Richmond et Maria, question de prendre une longueur d’avance…  Ah comme la neige a neigé!  et c’est à nous d’en profiter!

14 août
2012

Découvrez la websérie Coup de Chaleurs

Une websérie découverte plus vraie que nature….

Tourisme Baie-des-Chaleurs continue d’innover et lancera sous peu sa websérie Coup de Chaleurs. La promotion du territoire prend une toute nouvelle tournure grâce à une équipe d’animation touristique qui produira durant tout l’été des capsules vidéos disponibles sur notre site web et sur notre chaîne YouTube experiencebdc.

Coup de Chaleurs fera donc découvrir aux internautes les nombreux attraits de notre territoire ainsi que des entrevues et des performances musicales exclusives. Le tout sous une touche unique, ludique, rafraîchissante et orchestrée par les productions la Semelle Verte.

Soyez à l’affût de chaque nouvelle capsule, et partagez-les avec vos amis et visiteurs.

http://www.youtube.com/user/experiencebdc

30 juillet
2012

L’odeur de l’été

Quand arrive la saison estivale, tous mes sens sont éveillés, sont en alerte, pour capter ces effluves subtils ou pas, pour voir ces visions uniques à ce temps, pour entendre ces bruits exceptionnels qui me ramènent aux jours insouciants de ma jeunesse.
Entendre…
…la tondeuse à gazon conduite par le voisin en bedaine et shorts de jeans coupés et effilochés… le cri du huard au petit matin, guttural et écho d’un bord à l’autre du lac… la pluie fraîche tomber drue et abondante par la fenêtre ouverte de ma chambre à coucher… le vent secouer les feuilles du peuplier tremble par un après-midi chaud et où le temps s’est arrêté… la guitare acoustique ou les tam-tam lors du jam improvisé au bord du feu… les musiciens endiablés qui crient et mélodisent leur bonheur d’offrir un tel spectacle à cette foule méritante…
Voir…
… la chaleur créer des mirages sur la route au loin… les enfants s’amuser et crier en jouant dans les parcs à jeux et les fontaines d’eau improvisées… la brume sur l’eau au petit matin en mettant la tête hors de la tente… le spectacle époustouflant d’une tempête qui approche rapidement et repart aussi vite en laissant un vent de fraîcheur… des centaines de personnes enthousiastes apprécier de façon éclatée les spectacles en plein air et activités festivalières nombreuses…
Sentir…
… les guimauves grillées dans la braise parfaite du feu de camp, qu’on écrase entre deux biscuits Graham avec un morceau de chocolat… le gazon fraîchement coupé par le voisin à bedaine… la fraîcheur de l’air après une bonne ondée… la laisse de mer une fois la marée redescendue et qu’on découvre les trésors qui s’y cachent…
… le temps qui file et qui coule doucement à la fois…
Et vous?…
Pendant que vous prenez votre café sur la terrasse par ce petit matin doux de température et de sentiment, quelle est votre odeur préférée de l’été? Quel son magique vous ramène à tout coup à la belle saison? Quelles images évoquent les meilleurs souvenirs de vacances estivales?